Comme souvent, rendez-vous est pris avec les copines pour un dej’ et c’est à moi qu’incombe la mission de trouver le resto où on va pouvoir piailler. J’ai entendu dire que la Kitchenette a rouvert cette semaine à Port Marianne -> banco.

La Kitchenette, ça vous dit peut-être quelque chose ?

C’était un tout petit resto du centre ville qui a fermé il y a quelques années (et laissé place au délicieux Anga, by the way).

Facilement reconnaissable avec sa devanture rose bonbon et ses nappes à motifs bariolés, il s’était fait une belle réputation autour de sa cuisine thaï et ses desserts à damner un saint.

resto français, resto thai, resto kitch, resto port marianne

La Kitchenette version rose

La Kitchenette is back !!

Loin de se dorer la pilule sur une plage en Thaïlande, les proprios ont longuement cherché un nouveau local, plus grand. Et c’est à Port Marianne qu’ils ont posé leurs assiettes à fleurs, juste à côté de RBC. Une trentaine de couverts dans la salle et bien le double en terrasse, elle est loin la kitchenette de la Canourgue et ses 10 tables collées-serrées !

resto français, resto thai, resto kitch, resto port marianne

La Kitchenette, nouvelle version

Mais c’est bien la seule différence entre la version 1 et 2.

Déco kitsch-asiat-à fleufleurs : check

Replacer l’univers de la Kitchenette dans un bâtiment neuf, ça aurait pu être chelou mais le résultat est très réussi. La version n°2 est tout de même plus sobre et on est passé du rose au rouge. Ils en ont profité pour créer un logo, réalisé par Lowbrow Tatoo avec toujours l’Asie en fil rouge. Il est décliné sur les bâches de la terrasse mais aussi en une grande fresque dans la salle, avec le menu du jour.

Le nouveau visuel, inspiré de l’univers du tatoo

La fresque-menu

Pin-up incendiaire + moustachu aux commandes : check

Avec leur look rétro et leurs tatouages, on comprend de suite qui sont les patrons et d’où leur est venue l’idée de la déco. Et ça leur va parfaitement bien ! On aperçoit Monsieur en cuisine qui s’active et Madame m’accueille comme si on s’était quittées hier. Gros kif de retrouver ces gens, cette ambiance conviviale « comme à la maison ». Mais qui dit plus grande Kitchenette, dit personnel en plus. Et les deux p’tits nouveaux se sont visiblement parfaitement adaptés à l’ambiance !

Tellement bon qu’on mangerait n’importe quoi !

Carte courte, fraîche, à mi-chemin entre chez mémé et Koh Phi Phi : check

Comme dans la version n°1, on retrouve au menu des plats asiatiques mais aussi français.

Mention spéciale aux frites maison ! Pour ma part, j’étais tellement contente de revenir à la Kitchenette que j’ai pris direct le Bo Bun (poulet gingembre ce jour-là) histoire de retrouver le goût de mes souvenirs. Pour les copines ça sera entrecôte-frites pour l’une et salade thaï bœuf citronnelle pour l’autre.

Côté sucré, on a longuement hésité mais le verdict est sans surprise : tarte lemon curd + un genre de cheesecake mascarpone & coulis de framboises + un moelleux chocolat/caramel. Comment résister hein ?

En bonus, on arrose le tout avec du bon vin bio du coin, le Château-Bas d’Aumelas (au verre).

Le Bobun poulet gingembre de la Kitchenette

Y’avait des desserts…. mais trop bons pour avoir le temps de les prendre en photo !

Tarifs abordables : check

En version plat + dessert, il faut compter un peu plus de 20 € mais ils ont aussi une formule à 12 € avec café.

Verdict

Tout les ingrédients sont réunis pour faire de la Kitchenette #2 une (seconde) réussite : des patrons sympas, une ambiance inimitable et une cuisine délicieuse.

Je suis trop heureuse de pouvoir à nouveau déguster ces bons petits plats pour être vraiment objective mais vous me direz ce que vous en avez pensé en laissant un petit commentaire, hein ?

 

 

 

 

 


La Kitchenette

🏠 40 allée Alberto Giacometti (Port Marianne)

📞 09 83 39 39 19

⏲  Du lundi au vendredi, uniquement le midi

🌐 Page Facebook