Quand on m’a parlé du « neko » j’ai d’abord pensé à un nouveau bar à chat. Le Kafélin aurait il du souci à se faire ? Que nenni puisque le neko, un endroit tout nouveau tout beau, n’a en fait pas grand chose à voir avec ces petites boules de poils.

L’alliance des saveurs japonaises et amérindiennes

Au Neko Nikkei Corner (c’est son nom complet) la cuisine du Pérou rencontre celle du Japon ! C’est ce qu’on appelle de la cuisine fusion et ça peut donner des résultats … surprenants. Le neko est né il y a seulement quelques semaines rue des soeurs noires et son papa n’est autre que le gérant du sympathique Moody Social Club.

Au fait, qu’est ce le Pérou a à voir avec le Japon ? C’est vrai que là, comme ça, le lien n’est pas évident … et pourtant il est historique  :

Merci la carte pour le p’ti point culture. #onsendormiramoinsbêtes

Premières impressions

C’est un mardi soir vers 19h30 que je rejoins mes compères de CityCrunch au Neko. Première impression : c’est beau. Très beau même. Lumineux, cosy, plutôt classe… j’aime beaucoup le cachet de l’endroit.

cuisine fusion montpellier nouveauté montpellier

Je manque de me casser la gueule en m’essayant (‘sont hautes ces chaises grrrmbl) mais bon, passons. Oh c’est confortable dis donc et puis ces tables en (faux ?) marbre ont une allure folle.

La carte, un voyage à elle seule

La carte me laisse baba : non seulement elle est belle (aaah, l’effet magique du grain du papier sous les doigts !) mais en plus elle est pleine de promesses.

Vins à 4€/5€ le verre, cocktails à 10€/12€ euros, spiritueux à 5€/6€ le verre … Donbuai, Tataki et autres spécialités japonaises à 12€/ 13€ … Taquito, pescado, ceviche et autres spécialités amérindiennes au même prix … il y a du choix et côté budget ça semble correct. Chouette.

Cocktails au mezcal et cacahuètes

C’est parti pour l’apéro ! On commande trois Old Fashioned Mezcal (cocktail épicé à base de mezcal) et un Pisco Sour (boisson typique du Pérou) : l’Old Fashioned, très masculin, relève un fort goût de fumé – le pisco lui est plus doux. Pas mal du tout ces cocktails en tous cas.

Désert quand on est arrivées, le Neko se remplit doucement et finit par être bondé. Toutes les tables sont prises pourtant on est que mardi. D’ailleurs côté clientèle on est plus dans les 30 ans / 40 ans et il y a surtout des couples et des amis apparemment.

Tataki et guacamole

On a hâte de goûter à ces petits plats qui fleurent bon l’exotisme et on commande plusieurs spécialités péruviennes et japonaises, pour voir.

resto japonais resto péruvien montpellier

On est toutes d’accord : c’est fin, frais et goûtu ... On se régale. Particulièrement avec le guacamole citronné qui est d’une légérété indécente pour un guacamole. En bouche, l’association des saveurs et des textures est étonnante (j’aurai jamais pensé associer un taridito de saumon avec un guacamole perso).

cuisine asiatique cuisine amérique du sud montpellier

Mention spéciale pour le taquito de poisson dont la chair est fine à souhait (en même temps c’est un poisson frais livré du jour alors ça déconne pas côté qualité). Il y a de la saveur, de la qualité et de la fraîcheur là-dedans ça ne fait aucun doute.

Par contre, le resto étant plein, on a du mal à s’entendre parler … et on a attendu longtemps avant de pouvoir régler l’addition (au moins 20 minutes).

L’additionsa

Pour quatre cocktails + 1 ceviche + 1 tataki + 1 guacamole + 2 taquitos + 1 tiradito, on s’en tire pour 105€. Au vu de la qualité des boissons et plats servis, ça les vaut. En revanche d’un point de vue quantité c’est un peu limite : j’ai laaaargement la place pour un dessert (et m’enfilerai sans vergogne une barquette de frites quelques heures plus tard).

Verdict

Voilà un bien bel endroit (qui plaira sûrement au fan du Moody Social Club puisqu’ils ont le même propriétaire) pour prendre l’apéro aux beaux jours entre amis ou en couple et découvrir une alliance de saveurs des plus inattendues.

 

On a aimé ❤ :

– L’endroit est très joli, avec son cachet bien à lui

– L’idée d’une fusion entre cuisine péruvienne et cuisine japonaise (on y aurait pas pensé)

– La finesse et qualité des plats servis

– La carte à la fois vaste, abordable et stylée

– La playlist, bien chouette

On a moins aimé  :

– Niveau quantité c’est un peu limite

– Le service, trop long sur la fin

– C’est pas mal bruyant, on a du mal à s’entendre causer

– C’est un peu cher

 


Neko – Nikkei Corner

🏚 14 rue des Soeurs Noires (Saint-Roch)

⏱ Ouvert du lundi au samedi de 12h à 14h30 et de  19h30 à 23h

📞 04 11 93 47 74

Suivre le Neko sur Facebook