Chez CityCrunch, on entre un peu comme dans un moulin. Aujourd’hui c’est Marine (bonjour Mariiiiine) qui après avoir testé le bar Le Mustang avait envie de nous parler de son dernier coup de coeur : le Moody Social Club. Enjoy !

photo 1
Vous vous souvenez de la Tapaseria, ce discret bar à tapas niché dans une petite rue du quartier Saint Roch ?

Fermé depuis quelques mois, cette enseigne a laissé sa place à un mystérieux chat à lunettes, maître des lieux d’un charmant snacking / bar où tout le monde se presse. Comme plusieurs amis m’en parlent depuis des semaines à base de « Mais toi, laisse tomber, tu vas adorer ! » je me saisis de mon cellulaire et réserve une table sans tergiverser … C’est parti !

L’endroit

Le Moody Social Club, c’est toute une atmosphère. Rien que la petite terrasse, tout de lierre vêtue, est irrésistible. Et l’intérieur ne déçoit pas : plafond en pierre voûté à point, papier peint stylé et ampoules à filaments confèrent une ambiance cool et chic à ce lieu qui ne doit pas faire beaucoup plus de 40m².

Deux petits coins lounge, une grande table centrale en bois massif, deux ou trois mange-debouts et un grand bar lumineux occupent l’espace. Sans oublier les petites bougies sur la table, qui donnent une touche de glamour à cet antre où se mélangent copines de fac, familles bobos, couples hipsters et autres amateurs de dolce vita.

photo 2

photo 3
Les clients semblent un peu serrés mais très contents d’être là ; un joyeux brouhaha accompagne l’accueil du serveur (adorable et professionnel et en même temps très naturel) qui nous mène à notre table. En nous tendant les cartes, il pose sur la table une carafe d’eau remplie de lamelles de concombre pour désaltérer et réveiller nos papilles. C’est frais, c’est bon, et ça annonce la couleur !

photo 4

La carte

En journée, vous pouvez petit-déjeuner, bruncher ou snacker ici.

Le soir c’est plutôt esprit tapas à partager : vous pouvez les prendre à la carte (entre 6 et 8€) ou en formule (entre 7€ et 24€). Côté plats, on retrouve les bien-aimées planches de fromages et de charcuteries (pour le prix raisonnable de 15€) et toute une ribambelle de petits plats aux saveurs asiatiques et méditerranéennes qui ont tous l’air plus bons les uns que les autres. On sent l’influence de la tendance « cuisine fusion » – et ça a l’air diablement bon. Voyons voyons…

photo 6
C’EST SI BON ! Sashimi de saumon et algues, seiches grillées pimentées, kefta de boeuf et chorizo, canard laqué, sardines à la coriandre, pork ribs version Thaï … On se régale. Copain-serveur nous a par ailleurs conseillé un très bon vin des Corbières pour agrémenter tout cela : un rouge un peu fort mais en même temps très fin qui se marie parfaitement avec la subtilité des plats. Une joyeuse symphonie de fraicheur, d’épices et de couleurs. C’est vraiment la classe.

phot 7 -
C’est même tellement bon qu’on se fait deux formules à 24€ à quatre (boum !) et que je sors de là avec la sensation d’être enceinte de huit mois (de triplés). Et, malgré un estomac au bord de l’éclat, j’ai envie de revenir très vite, si possible en journée pour goûter leurs soupes, leurs burgers au pain à bretzel, leurs cocktails …

Verdict

Le Moody Social Club est une excellente adresse où on est joliment acceuilli par une équipe de cool-cats manifestement ravie d’échanger avec les clients sur leur concept / sur les produits qu’ils utilisent et où le rapport qualité / quantité / prix est très satisfaisant. Pour moi c’est la nouvelle pépite de l’Écusson – dont ce témoignage n’est sûrement qu’une partie de l’iceberg … à approfondir de toute urgence !

  Mon conseil : pensez à réserver bieeen en avance, car cet endroit tout petit et super chouette se remplit très vite

avis-coup-de-coeur

tarifs-raisonnable

ambiance-branchouille

 

 

 

 


Moody Social Club

21, rue de Vallat (Quartier Saint Roch)
☎ 04.67.60.77.23
Ouvert du lundi au samedi de 11h à 01h et le dimanche de 11h à 18h
Suivre le Moody Social Club sur Facebook