C’est la semaine des lecteurs sur Montpellier City Crunch ! Aujourd’hui la parole est à Marine 😉 

L’écusson, l’écusson, il n’y en a que pour l’écusson !

Alors oui, moi aussi j’aime bien ses petites rues poétiques, ses petits bars à vins charmi-charmou et sa dolce vita contagieuse… mais Montpellier ne se résume pas à son centre historique. Pour le prouver, je me lance donc à l’aventure… des quartiers périphériques !
Mont but – que dis-je! ma quête : les petites adresses surprenantes de quartiers insoupçonnés. Parce qu’on habite pas tous rue de la Loge messieurs-dames, mais qu’on aime tous les bars, cafés et bistrots sympa.

Premier arrêt à Port Marianne, la City montpelliéraine.

À port Marianne

C’est dans l’angle d’une drôle de rue, sous un drôle d’arche tout moderne, que je remarque ce joli spot. Le quartier est mignon hein, le petit bassin, les petits roseaux, tout ça tout ça… mais les terrasses alentours me font quand même moyennement envie.

Au Comptoir G, la terrasse toute simple est baignée de soleil. Je lis sur les grandes baies vitrées qu’on y propose tartes, soupes et sandwiches aux légumes, et j’aperçois un intérieur cosy, tout de bois et de blanc vêtu ; du sain, du simple, tout ce qu’on aime. En avant!

À l’intérieur

J’entre et observe les lieux, contente de ma trouvaille.

image[3]

L’endroit est effectivement très agréable, et la jeune femme qui m’accueille est charmante. Elle m’apprend d’ailleurs que non loin de là se trouve l’autre branche « Comptoir G » : le Comptoir G Gourmet, sur le parvis de l’Hôtel de Ville, spécialisé dans la viande. Je retiens…

La carte

En tout cas ici il y a pas mal de choix, que ce soit au niveau du salé, du sucré ou des boissons. Tout est conditionné dans des paquets ou boîtes en carton recyclé griffés CG, et on voit bien que c’est du fait maison. Les salades sont belles, les sandwiches sont beaux, tout est bien au frais – avec date de péremption sur l’emballage.

Les prix sont franchement raisonnables pour du bio : 5,50€ la part de tarte, 4€ la soupe et entre 3€ et 5€ le sandwich.

image

Mon choix

Je regrette d’avoir déjeuné chez papa avant, les mini-burgers végétariens me font le coup de l’œil de biche. Mais n’écoutant que ma raison, je choisis un dessert (une crème-caramel avec croustillant praliné, que du light) et commande un thé vert.

Avant de monter mon plateau en liège dans la salle en mezzanine, je jette un œil à l’étagère estampillée « Boutique », épicerie fine miniature proposant de beaux produits (chips de chez John & John, miels, sucettes et jus de fruits, vins et tapenades…) et pouvant éventuellement me sauver la vie le 24 décembre prochain.

image[1]

En haut, le soleil d’hiver fait entrer une lumière parfaite. Il fait bon, c’est joli, c’est calme – les personnes présentes parlent même à voix basse.

Je m’installe sur un bout de table en bois recyclé, à côté de la grosse poubelle de tri, et pioche une cuillère en bois, une serviette, un gobelet que je remplis d’eau ; mon dessert est délicieux et mon thé n’a rien à voir avec mes vieux sachets de supermarché tout pourris… Je me sens trop bien.

image[2]

Plus « éco-friendly » que jamais, je trie mes déchets et vais reposer mon plateau, trankil, comme si j’étais à la maison. Sauf que ce mobilier en matériaux recyclés, ces produits frais, ce bon réflexe tri sélectif, ça ne fait pas encore partie de mon quotidien. Pleine de résolutions grâce au Comptoir G, je file vers une nouvelle philosophie de vie… qui commencera par une virée Ikea – on se refait pas.

Verdict

En quittant les lieux, je regrette presque de n’être pas un buisnessman établi dans l’un de ces bureaux en verre alentours, ni une vendeuse de lunettes au coin de la rue … cet endroit est tellement parfait pour une pause déjeuner ! C’est sain, c’est bon (d’après mes voisins de table qui ont mangé autre chose qu’un dessert) et ça reste rapide et abordable, et c’est parfaitement éco-responsable.

Un vrai coup de cœur, à ne pas manquer si vous passez dans le coin – avant ou après un après-midi shopping par exemple?

avis-coup-de-coeurtarifs-raisonnableambiance-decontracte

 

 

 

 


Comptoir G Gourmand

121 rue Raguse (près du Carrefour Market, sous l’arche Jacques Coeur)
Tram Port Marianne (lignes 1 et 3)
04.99.92.56.24
Site web /Facebook