Mise à jour en novembre 2017 : la carte a désormais beaucoup changé !

Aujourd’hui c’est au tour d’Anaïs (Bonjour Anaaaaaïs ), notre auteur invité de la semaine :), de nous faire part d’un chouette petit restaurant : Tendres Volailles, le fast-food rétro. 

———————-

En cherchant de quoi assouvir ma faim à ma pause de midi, je tombe sur une nouvelle petite vitrine dans une rue discrète du quartier des Beaux-Arts (si, si, vous savez, avant on y faisait des burgers…). Il y a des poulets qui rôtissent au loin, un air de vintage, il n’en faut pas plus pour attiser ma curiosité, j’entre.

TendresVol1

Le lieu

Tendres Volailles a ouvert depuis novembre dernier, et il faut dire que le côté rétro de l’ambiance est particulièrement étudié. On a l’impression d’être chez Mamie, avec les tables en formica, les carreaux Vichy, les petits objets chinés… Et ces poulets qui rôtissent et me mettent en appétit. Oui, j’ai envie de saisir l’assiette que me tend la jolie dame en noir et blanc de la déco.

TendreVol3

Ce qu’on y mange

On m’accueille avec un grand sourire.
Grégory, le maître des lieux, m’explique le concept qu’il a voulu créer autour du poulet. Mais attention, pas n’importe quel poulet, que du Label Rouge, oui monsieur. En fait, on est à la fois dans un fast food bien français et un petit bistot. La carte propose des sandwichs, des bagels, une salade, le tout avec des formules à moins de 10 euros.

TendresVol3

Comme quoi la qualité n’est pas toujours synonyme de prix élevé ! Les boissons vont des sodas classiques aux vins de la Région, en passant par la limonade. On peut aussi déguster un quart de poulet, avec un accompagnement fait maison (ratatouille, pommes de terre sautées…), un dessert fait maison conçu par un chef, et une boisson. Bref, de quoi se sentir comme à la maison. Le petit luxe, c’est que le pain aussi est fait sur place !

Pour ma part, je choisis une formule Bagel aux accents italiens, avec une sauce basilic, de la salade, et du parmesan. Dans une jolie assiette de vieille vaisselle ça donne ça :

TendresVol4

Je suis venue seule alors je préfère prendre à emporter.

Je pars avec un petit sac en papier contenant mon déjeuner. Déballé, ça donne ça :

TendresVol5

Appétissant, non ? Le Bagel tient toutes ses promesses dès la première bouchée. Le pain est bien moelleux, on sent bien le goût authentique du poulet rôti effiloché, et les ingrédients choisis se marient bien avec. La taille est correcte, je ne resterai pas sur ma faim mais je n’aurai pas envie de somnoler au travail non plus, tant mieux.

Arrivée au dessert, je suis agréablement surprise. D’habitude, lorsque l’on mange en « fast food », le dessert est le parent pauvre du menu, et souvent industriel. Là pas du tout, au contraire. Ma mousse au chocolat a un goût intense et une texture gourmande, les saveurs sont exaltées par le mélange de fruits secs posé en crumble dessus que je mélange au fur et à mesure. Trop bon ! La prochaine fois je goûterai la pannacotta à la framboise qui avait l’air pas mal non plus. Je comprends que Grégory mette en avant ses desserts, conçus par un chef pâtissier.

Les plus

On peut venir jouer des tournois de Mario Bros sur une vieille télé, retour en petite enfance assuré avec ses amis.

TendresVol6

Sur la page facebook, on est tenu au courant de toutes les actualités, et puis des fois il y a des offres à saisir. Et si on a une envie soudaine de poulet chez soi, Tendres Volailles livre, mais pas à dos de Solex parce que même si c’est rétro ça serait trop lent !

Verdict

En bref, cet aperçu m’a donné envie de tester toute la carte. Les goûts sont francs et bons, les produits de qualité, l’accueil chaleureux, les prix très abordables. C’est l’endroit idéal pour la pause déjeuner ou pour se retrouver entre amis dans une ambiance décontractée.

Moi, avant, le poulet rôti c’était le dimanche midi chez Mamie. Mais ça, c’était avant.

Banniere-Top

Tendres Volailles
6 rue Proudhon
Place des Beaux-Arts
Livraison du mardi au dimanche le midi et le dîner

Retrouvez Tendres Volailles sur leur site officiel ou sur Facebook