On croise parfois dans nos rues de drôles de personnages … Hauts en couleur, un peu fêlés voire carrément allumés, échappés d’un livre d’histoires, fascinants ou inquiétants, ces irréductibles montpelliérains font partie intégrante du paysage local.

Retour sur 7  personnalités emblématiques des rues de Montpellier !

La jeune femme pirate

Certains d’entre vous l’ont peut être déjà croisée vers la rue de l’Aiguillerie ou dans le quartier des Facultés … cette jeune femme qui semble s’être échappée du film Pirates des Caraïbes marche toujours pieds nus, porte un jupon bouffant et ne quitte jamais son élégant tricorne. Peut-être même qu’elle a un sabre planqué quelque part.

Wilfried et sa guitare

Que serait Montpellier sans ce personnage ultra-célèbre du centre-ville planté quasi H24 devant le Polygone avec sa gratte ! Au fait vous saviez que notre star locale s’appelle Wildfried ?  … on comprends jamais rien à ce qu’il raconte mais on a l’impression qu’il a toujours été là et que sans lui, ben,  y’aurait comme un grand vide.

wilfried

Le cycliste aux perruches

On pourrait croire à une hallucination, mais ce mec existe bel et bien. Plusieurs témoins affirment avoir croisé un mec à vélo vêtu d’un simple caleçon (ou alors d’un short trèèès court) avec une demi-douzaine de perruches juchées sur ses épaules … ils assurent également n’avoir consommé aucune substance illicite lors de cette apparition (bon, ça on a pas vérifié).

Le gars qui se prend pour Jésus

Il traîne souvent vers Saint-Eloi et le quartier des Hôpitaux-Facultés. Barbe tombante, cheveux hirsutes, l’homme est maigrichon et drapé dans une grande tunique qui lui donne l’air d’avoir fait la traversée du désert … si vous l’avez déjà croisé, son regard d’un bleu perçant vous a probablement fasciné / terrifié / mis un poil mal à l’aise.

Le SDF à la pancarte honnête

La plupart du temps, on le croise près de la Préfecture, rue de la Loge ou au niveau de la Gare. Ce bonhomme est SDF et brille par son honnêteté : plutôt que de jouer la carte de la pitié, il demande de l’argent aux passants pour « boire de l’alcool », « aller aux putes » … ce genre de choses. Au moins on sait où vont vraiment nos petits sous.

inconnus-celebres

Le gars aux chouchous

Il y a un gars qu’on croise au centre-cille depuis une paye. Il a une coupe afro d’enfer digne des égéries des années yéyé,  semble fin comme un bâton de réglisse et trimbale sa petite carriole à chouchous de couleur verte un peu partout dans les rues de l’Écusson. Même l’hiver, bizarrement. Qui veut un paquet de chouchous bien sucré sans avoir à aller jusqu’à la mer ?

La roumaine et son tam-tam

Cette jeune roumaine est devenue en peu de temps une célébrité locale au même titre que ce bon vieux Wilfried (même si elle est là depuis moins longtemps). Faut dire qu’on est nombreux à l’avoir croisé sur la Comédie (ou pas très loin) : qu’il fasse beau, qu’il pleuve ou qu’il vente, Rita est toujours là à frapper son tam-tam ! Et elle est pugnace la demoiselle : non seulement elle tape fort mais ça peut durer des heures entières.

Franchement, j’aimerais pas être à la place du tam-tam.

 

En tous cas, même si on sait pas grand chose sur eux, nous on aime bien ces personnages emblématiques de nos rues et de nos places. 

Toi aussi tu as croisé de sacrés personnages à Montpellier et ils ne figurent pas dans cette liste ?

Parle-en dans les commentaires !)