On a tous nos petites résolutions de rentrée, comme faire du sport, mieux manger, des trucs comme ça. Or un jour que j’appliquai la première en rentrant de la fac à pieds (booyah) je suis tombée sur une nouvelle terrasse et en promenant mon regard sur les tables, puis à l’intérieur de la salle, je me suis dit que ce charmant boui-boui fleurait bon la belle adresse.

« Allô copine ? T’es libre pour déjeuner ? »

Premières impressions

Ma pote me rejoint donc, et on s’installe à l’extérieur. Une tablée de quatre personnes à côté de nous, un ou deux petits groupes à l’intérieur… à voir ce petit lieu bien rempli, on se dit qu’on est au bon endroit. Tous les clients ont l’air ravi, et il règne un calme agréable dans la pièce, à l’image de la décoration : un beau mélange de meubles en bois et de métal, des imprimés sympa, un mur en pierres, et partout divers objets, de la vaisselle, des sacs ou encore des tabliers…

La gérante vends la plupart des belles choses qui sont présentées dans son restaurant, et notamment les jolies créations en tissu de sa propre sœur, entre objets déco et beaux doudous (d’ailleurs chez City Crunch on a craqué pour… ses mouettes !). Un partenariat tout-doux-tout-mignon.

sans-titre

MANGER !

Que choisir sur cette belle carte ? On commence par demander conseil auprès de la serveuse, qui nous éclaire sur le plat « chopska et kufte« , une salade et des boulettes de porc ; un plat d’Europe de l’Est que la Chef confectionne ici-même avec du fromage frais spécialement importé de Bulgarie, et des légumes frais eux aussi.

On opte donc pour la chopska et les courgettes marinées à la chermoula, avec chacune un verre de thé glacé (le divin Casablanca de chez Mariage Frères ♥).

4

5

Et comme la vérité sort des appareils photos, vous constaterez que c’était très bon. Tout est effectivement frais, parfaitement assaisonné et joliment présenté ; on sait de suite que c’est du vrai fait maison. Les proportions sont parfaites (le fromage bulgare est généreusement servi, mais c’est ça qui est bon) et on est presque full. Mais « presque », ça laisse toujours la porte ouverte à un dessert…

Ce sera le crumble pommes-figues pour moi, et la pavlova pour Besta. Pour ma part, je suis épatée par le goût de mon crumble ; les fruits sont beaux et délicieux, ce qui est malheureusement rare quand on mange dehors. Mais chez PIC NIC, on accorde du soin aux papilles. Un soin qui se ressent aussi dans l’attitude de la Chef, attentionnée, pimpante, bref parfaite !

6
Un petit tour aux toilettes (pour Crystal !) et on demande l’addition. Le rapport qualité-prix est plus que correct : on s’en sort à 37€ pour deux thés glacés, deux formules à 14,50€, avec un café et un thé pour finir ce bon repas.

À noter : L’endroit n’étant pas équipé pour recevoir les paiements par carte bleue, pense à retirer du cash avant – ou à prendre ton chéquier (ou tes tickets resto).

sans-titre-2

Verdict

PIC NIC est le lieu idéal pour un déjeuner (ou un goûter) en ville. Situé dans une rue aussi calme que ravissante, cet adorable restaurant-café-boutique offre une pause parfaite pour qui aime manger frais, bon, vrai quoi. Avec ses bons produits, sa cuisine ouverte « comme à la maison » et sa déco cosy, on s’y fait du bien et on s’y sent bien.

Deuxième résolution (bien manger) check! En fait c’est facile de tenir ses bonnes résolutions : une flânerie en ville, et un déjeuner chez PIC NIC !

avis-allez-y tarifs-raisonnable ambiance-decontracte


PIC NIC

🏠 11 rue Saint Firmin (tram 4 arrêt Arc de Triomphe)

🕦 Ouvert du mardi au samedi de 9h à 18h

📱 09 81 17 81 44

Suivre PIC NIC sur Facebook