mouette-cadeau

Aujourd’hui CityCrunch se met à nu.

L’autre jour un des nos gentils lecteurs nous posait la question suivante dans un commentaire : « quand vous allez déjeuner quelque part vous vous présentez d’un blog ou vous ne dites rien ? Car j’imagine que ça influence les restaurateurs… »

Je lui ai répondu, mais je me suis dit qu’il pourrait être intéressant de vous en dire plus sur le fonctionnement de notre blog collectif.

Alors hop c’est parti pour un article où l’on vous en dit un peu plus sur nous.

Est-ce que vous présentez quand vous allez manger quelque part ?

Non pas du tout ! On y va en mode ninja. Déjà parce qu’on est du genre timide mais aussi parce qu’on a envie de vivre l’expérience d’un client lambda. On pose parfois des questions au patron ou au serveur pour en savoir plus sur l’établissement et on se fait parfois remarquer en prenant en photos nos assiettes sous toutes les coutures, mais jamais on ne parle de CityCrunch, pas même en partant. Bref, le resto, le bar ou la boutique découvre qu’on est passé chez lui au moment de la publication de l’article.

Est-ce qu’on vous paye pour parler des certains établissements ou événements ?

Nos articles sont de vrais coups de coeur (ou coup de gueule, ça arrive). Il en va de même pour les événements que nous sélectionnons dans nos bons plans du week-end. Les seuls articles sponsorisés que nous acceptons sont les concours. En effet il arrive que nous soyons rémunérés pour lancer un Mardi de la Win sur une marque ou établissement précis. Mais même si on profitera du concours pour présenter l’établissement, il ne s’agit pas d’un vrai test comme pour nos autres articles.

La vie de blogueur c’est génial vous recevez plein de cadeaux et d’invitation, non ?

Et bien pas tant que ça figurez-vous ! Peut-être parce que Montpellier est située un peu trop loin des grandes marques et agences de com (souvent parisiennes). Il arrive que nous recevions des invitations pour venir manger dans un resto ou boire des coups dans un bar, mais nous les refusons catégoriquement car se serait tester des lieux dans des conditions privilégiées. Nous acceptions par contre les établissements qui nous permettent de tester des activités inédites et certains voyages blogueurs.

Mais vous gagnez votre vie avec ce site ?

Oui, on gagne tellement notre bien notre vie qu’on s’est acheté un grand yacht en forme de mouette géante. Vous pourrez bientôt l’admirer dans le port de Palavas 🙂
Trêve de blague, non, nous ne gagnons pas de quoi nous tirer un quelconque salaire. L’argent qui rentre via les pubs sert surtout à faire fonctionner le site et à payer les apéro-réunion de la team.

Comment est née cette idée de blog collectif sur Montpellier ?

Le projet de CityCrunch n’est pas né à Montpellier, mais un peu plus au nord, à Lyon, où un CityCrunch existe maintenant depuis 3 ans. Deux membres de cette équipe lyonnaise se rendaient souvent à Montpellier pour les week-ends et les vacances et étaient assez frustrés de ne rien trouver sur le web en matière des bons plans et infos sorties. Du coup, plutôt que de se plaindre, ils ont décidé de lancer une version montpelliéraine de CityCrunch. Au début, les articles étaient publiés au compte goutte, et puis, petit à petit, d’autres personnes sont venues se greffer à l’aventure et on a pu prendre le rythme d’un article par jour à 17h.

Voilà, vous en savez plus sur Montpellier CityCrunch. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas les poser dans les commentaires.