En l’an 2000, ce ne sont pas les voitures volantes qui ont débarqué à Montpellier, mais le tramway.
Au début de l’été, on découvre les rames de la ligne 1 toutes de bleu vêtues mouchetées de discrètes hirondelles. Les couleurs du tramway évoquaient la mer, le ciel clément de notre région et la liberté de pouvoir se déplacer autrement qu’en voiture.

C’était beau, c’était frais, on aimait bien.

En 2006, c’est au tour de la ligne 2 de voir le jour. Si l’habillage surprend la première fois (On pense d’abord à une blague : les motifs ont été réalisés par un élève de CP avec des gomettes, c’est ça ?), on s’habitue rapidement à ces petites fleurs. C’est mignon et ça donne le smile quand on emprunte la ligne 2. Le tramway, c’est écolo, c’est green, flowers power toussa toussa.

C’était fleuri, c’était joli, on aimait bien.

Eté 2010, c’est le drame ! L’habillage de la ligne 3 est dévoilé. Réalisé par Christian Lacroix, on était en mesure de s’attendre à quelque chose de plutôt raffiné. C’est tout l’inverse : un dégradé arc-en-ciel, des poissons et des coquillages formant  une sorte de plateau de fruits de mer gayfriendly sur rail. On a les yeux qui saignent et notre coeur se soulève à la simple pensée de devoir un jour emprunter l’engin.

C’est laid, ça fout la nausée, on aime pas du tout!


Puisque l’habillage des tramways de Montpellier semble tendre vers toujours plus de monstruosité essayons d’imaginer ensemble le look de la future ligne 4. Celle-ci formera un cercle pour relier entre elles les différents quartiers du centre et est déjà surnommée le Ring (Cercle en anglais).
Et si le prochain habillage du tramway s’inspirait du film The Ring et son mythique personnage de Tomoko ?

Ça fait peur, ça fait pleurer ta petite soeur, on adore !

Et vous il vous inspire quoi le look du Tram 3 ?