Aujourd’hui sur CityCrunch, on vous parle d’un concept qui devraient beaucoup plaire aux parents et on vous fait gagner de quoi l’essayer (voir en fin d’article).

S’il y a une chose que j’ai apprise depuis que je suis maman (12 ans tout de même, j’ai presque le statut de Grand Sage à ce niveau là), c’est que l’enfant est curieux.

ET que l’enfant a besoin de s’occuper. Aussi…

Disons qu’il s’ennuie rapidement en tous cas (oui, malgré les 44 caisses de jeux et jouets dans sa chambre, oui).
Je suis, du coup, devenue une sorte de professionnelle du bon plan pour varier les plaisirs (parce que jouer à la Bataille Navale n’est toujours pas devenu ma passion première)

Avide de tout ce qui se fait en ce moment, j’avais repéré les box d’activité Pandacraft. Ce sont des kits qu’on reçoit directement à la maison, en s’y abonnant, comme n’importe quelle box beauté.

Sauf que cette fois-ci, on ne découvre pas quatre échantillons cosmétiques ou de nouveaux jus detox mais un kit d’activités éducatives destinées aux 3-12 ans.

J’ai pu tester gratuitement le premier kit avec mes enfants (8 et 12 ans donc) : le kit des volcans.
Comme mon fils est déjà grand, je l’ai laissé gérer les expériences pendant que je regardais de loin comment ils s’organisaient ensemble et géraient la chose.

Premier constat : tout dépend des enfants dont on est doté, mais les laisser faire seule implique tout de même qu’ils soient un peu organisés (au moins un sur les deux en tout cas). Sans ça ça peut vite devenir n’importe quoi… Donc c’est bien d’être là ! C’est l’occasion de partager du coup, un chouette moment avec l’héritier.

Au final, voici ce que nous avons pensé de cet après-midi de petits chimistes en herbe :

Les +

Entre 8 et 12 ans, on peut très bien les laisser faire seuls et suivre les étapes pas à pas d’après le fascicule.
On a « juste » regardé ensemble au niveau des dosages si ils avaient bien saisi, mais j’ai vraiment laissé faire le reste.
Au début, le grand jouait au blasé, disant que c’était trop facile gnagnagna . Dès que la première expérience a produit l’éruption volcanique dans notre plus belle assiette, il a vite changé de comportement pour s’extasier avec sa sœur.
Pour les plus petits, on devrait certainement gérer nous même le dosage, mais on peut les laisser manipuler tous les produits, rien, ici, n’est dangereux.
Les enfants peuvent donc être pas mal autonomes et s’entraider. Oui, oui, tu as bien lu ! Ils s’amusent ensemble ! Et comme ils prennent ça au sérieux (la science, c’est pas d’la blague tu vois !), bah ils se sentent obligés d’être gentils l’un avec l’autre.
Magie !
En bonus, dans l’enveloppe, il y avait un magazine éducatif sur le sujet et évidemment, l’appli mobile à télécharger pour approfondir le « sujet traité ».
La curiosité ayant été titillée, t’inquiète pas qu’ils sont allés voir

Les –

Mieux vaut être pas trop loin, surtout à cause du colorant en fait. J’ai eu un excès de confiance en mes enfants en les laissant faire au départ, ça m’a valu un lessivage de table en règle, huile de coude inclue, pour enlever les tâches (pour info, j’ai une vieille table en formica qui absorbe tout tellement elle est usée, ça n’aide pas). Penser donc à des sets de table lessivables.
Pareil pour le choix de l’assiette en début d’expérience.
Ils avaient trouvé bon de prendre une BELLE assiette à dessert plutôt qu’une grande assiette basique.
Je t’ASSURE qu’il faut une grande assiette.

Bilan général pour le test de ce kit volcan :

La curiosité a été ravie.
Après avoir constaté que le volcan débordait, « bullait » ou jaillissait, on a beaucoup discuté de ce qui avait fait la différence entre les différents états de l’éruption.
C’était chouette.
Le carnet du vulcanologue a été soigneusement rempli par la petite qui a adoré faire les bilans des différentes expériences et on est allé faire un tour sur l’application correspondante pour approfondir les explications.

Rien à redire donc, on a tous passé un très bon moment.

Panda Kraft

On a testé aussi le kit des « enfants autour du monde » et celui du cinéma.
Celui du cinéma a complètement convaincue ma fille, elle a trouvé ça « absolument super trop cool » (je retranscris tel quel, oui, pas de jugement) de construire son petit ciné et est déjà au taquet pour créer son propre film perso. Les studios Pixar n’attendent plus qu’elle.

Panda Craft Kit

Elle a trouvé que « les enfants du monde » n’était pas une expérience (gnagnagna), mais au fur et à mesure qu’elle construisait les monuments et qu’elle apprenait les petits trucs sur eux genre « haaaan, la Tour Eiffel est le monument le plus visité DU MONDE tu t’rends compte », je pense qu’elle y a largement trouvé son bonheur.
Les kits sont différents, mais restent malgré tout assez ludiques pour devenir intéressants… et je te cache pas que NON, je ne savais pas ce truc sur la Tour Eiffel, en vrai…
Bon, mon souci, c’est surtout que là, elle vient de me demander si on allait encore recevoir des enveloppes de chez Pandacraft… Avec des yeux de chapotté…. Elle m’a bien eue quoi…

Pour info, le premier kit volcan est à tester gratuitement en ce moment pour tout abonnement. Et on est libre de se désengager à tout moment, pour ne pas se sentir prisonnier, on adore !

Gagnez des kits Pandacraft !

Et comme on est vraiment accro au concept, on vous fait gagner des kits pandacraft ! Il vous suffit juste de compléter la phrase suivante dans les commentaires de l’article :

« Avec Pandacraft, mes enfants peuvent enfin… ».

Les 10 commentateurs les plus drôles et/ou intelligents recevront un kit directement chez eux ☺

Bonne chance à tous !