Coucouuuu !

Vous connaissez sûrement notre amour immodéré pour les bars à tapas (bon, pour toute chose qui se bouffe ou se boit en fait, mais c’est particulièrement le cas des bars à tapas qui ici ont pignon sur rue – longue vie aux expressions désuètes). Ben on a justement un petit nouveau à vous présenter : dites bonjour au Chupinazo !

Bon, en vrai, il est pas si nouveau que ça puisqu’il est là depuis 2014 (et peut donc se targuer d’appartenir au club plutôt sélect’ des bars qui ont survécu plus de 2 ans dans l’Ecusson) mais on l’a découvert y’a pas très longtemps.

Quand on s’y pointe

Le saviez vous : une fois par mois, la team CityCrunch se réunit dans un bar de la ville pour se baffrer joyeusement et siffler des cocktails pour discuter du blog et de tout ce qui gravite autour (et aussi boire et se baffrer, enfin juste un peu). Et bien, bien souvent ce coin est un bar à tapas.

C’est justement dans ce contexte qu’on s’est pointés au Chupinazo.

bar à tapas adresse conviviale

La terrasse du Chupinazo

On tombe direct sur la terrasse (pas de places dedans, on dirait). Mes premières impressions sont un peu mitigées… Certes c’est chouette d’avoir une grande terrasse comme ça sur la place Saint-Côme qui est d’ailleurs plutôt tranquille (surtout qu’on est en plein mois de juillet à ce moment là hein) mais je trouve celle ci assez quelconque. Côté couleurs c’est plutôt sombre. Noir et gris sont de sortie.

Après, le slogan affiché sur la devanture m’arrache un sourire (au moins ils ont de l’humour) :

« Life is too short to drink bad wine ».

(La vie est trop courte pour boire du mauvais vin pour ceux qui balancaçent des boulettes en papier mâché sur leur voisin-e pendant le cours d’anglais)

Y’a quoi de bon ?

Un serveur tout sourire nous cueille aussitôt. Il est déconnard sans être lourdingue et on apprécie (c’est si rare d’avoir l’un sans l’autre.)

tapas à l'espagnole montpellier

Hé bé ya du choix !

Le gars nous file les cartes. Woah, je m’attendais pas à autant de choix ! Dans ma tête, on aurait encore droit aux classiques (et ennuyeuses) ardoises charcut’ / frometon, eh bien non, je suis agréablement surprise. Côté prix ça va, ça m’a l’air abordable.

Tiens, ya quoi le midi genre ? Ah bah c’est bien aussi.

saint-roch ecusson où manger

Le midi aussi ya du choix !

On galère un peu à se décider … faut dire que tout nous fait envie. On opte pour un alléchant assortiment de tapas : pelardon rôti au miel et aux lardons, magré séché et fumé, caviar d’aubergines, coeur d’artichauts grillés, calamar et sa sauce à la rouille (fais gaffe tu baves un peu là) le tout accompagné de vin rouge.

tapas bons et pas chers montpellier écusson

Pelardon rôti au miel et aux lardons, magré séché et fumé, caviar d’aubergines, coeur d’artichauts grillés, calamar et sa sauce rouille  … *bave*

Toujours aux petits soins, le serveur repasse pour nous avertir qu’une averse approche et nous demande si on veut déplier davantage le parasol. Touchante attention, d’autant que la suite de la soirée lui a donné raison : après un BRAAAAOOOOUM assourdissant – t’as vu comme je fais bien le tonnerre – on s’est pris une saucée royale sur la tronche.

Yummy Time !

Déjà, ça a l’air copieux – mais on va pas s’en plaindre hein, j’ai horreur des assiettes lilipuciennes qui te laissent le ventre triste, la tête en pétard et la bourse contrariée (meuh non pas cette bourse là, roh là là vous êtes pervers hein).

Je goûte à ça, à ça, puis à ça … c’est meilleur que ce que j’avais pensé – vu la tronche un peu quelconque de l’établissement je m’attendais bêtement à ce que ce soit pareil dans l’assiette. Ben non. Pas du tout.

Nous quand le serveur nous demande « ça vous plaît ? » source

Y’a plein de textures différentes, ça a du goût et c’est même vachement bon. En plus le serveur très disponible enjolive le repas d’appréciables petites déconnades. Je croise son collègue en allant en toilettes (bah oui, on boit on boit pis après faut vidanger hein), il a l’air taillé dans le même bois.

Combien pour tout ça ?

On s’en tire pour un peu moins de 80€ pour 5 tapas et 10 boissons (on a fait deux tournées *hips*). Franchement je trouve ça très correct, d’autant que mon bidou est plein.

Verdict

C’est le genre d’endroit qui paie pas de mine comme ça, tu pourrais passer plein de fois devant en te disant « mouais » et tu aurais tort petite mouette. D’abord, des serveurs très sympas et aux petits soins, ensuite une carte de tapas originaux et longue comme le bras, après, des tapas savoureux, copieux, enfin, une note abordable … ça fait au moins quatre bonnes raisons d’y aller.

Je recommande particulièrement pour des soirées conviviales entre potos.

 

 

 

 

 


Chupinazo

🏠 2 place Saint Côme (Saint-Roch)

📞 09 53 63 05 89

🌐 Page Facebook