C’est en cherchant un bar à tapas où se caler pour l’apéro que mes copines blogueuses et moi on est tombées par hasard sur ce tout petit restau caché dans les ruelles tortueuses de Saint-Roch. Hop !

L’endroit

Le coeur de Montpellier compte un nombre impressionnant de bars minuscules et de restaus lilipuciens mais la Dînette est de loin le plus minot qu’on ait vu : terrasse incluse, il doit y avoir une quinzaine de places à tout casser. Intriguées par les étagères murales débordant de pots, de bouteilles et de sachets et charmées par son ambiance cosy et chaleureuse – parfait pour un apéro entre filles – on se glisse à l’intérieur.

Capture d’écran (8)

C’est tellement petit qu’on craint de casser quelque chose en ôtant manteaux et écharpes ! Ouf, on s’installe sans heurts. On se sent vite à l’aise dans cet endroit, un peu comme si on était à la maison … j’apprécie l’ouverture sur la cuisine et m’amuse des petits détails de la déco pourtant simple.

Un restau / Une épicerie fine / un salon de thé

La Dînette est un restaurant où on sert des plats fait-maisons plutôt simples à base de produits frais : chaque midi il y a un plat du jour différent à 9,50€ et une série de planches et d’assiettes à déguster le midi ou le soir (entre 7€ et 25€). Notez que la spécialité ici c’est la charcuterie ibérique.

Ceci dit la Dînette aussi une épicerie fine où on trouve toutes sortes de produits régionaux  (d’où les victuailles qui ornent les murs) : des vins (blanc/rouge/rosé) des confits, des sauces, des jus, des épices, des savons, des boîtes de sardines … de quoi ravir les amoureux du terroir, surtout que certains produits sont super originaux (genre le confit de thym)Coté prix comptez entre 3€ et 10-12€ pour la partie épicerie.

Dégustation

On sait pas trop ce qu’on veut prendre alors on demande conseil au patron. Le bougre connaît sa carte sur le bout des doigts : il nous détaille les assiettes dans leur intégralité et semble intarrissable sur sa collection de vins ! On est impressionnées (et un peu larguées face à ce flot d’information, aussi).

Sans même qu’on lui fasse la demande, il nous propose de goûter une curiosité du terroir languedocien « le Pinot Chio ». Ce vin rouge à la robe élégante a un goût agréablement surprenant : allez banco, va pour une bouteille de « Pinot Chio » à 18€.

Dinette1

En accompagnement, on prends une planche de charcuterie et de fromage à 15€ (comprenant serrano, bellota, lomo, chorizo doux, saucisson et cecina comme charcuterie et comme fromage saint-nectaire, pélardon, tome de lozère et cantal). Miam-miam !

DSCN1668

On commande aussi une planche de la mer à 15€ également (petites sardines /ventriches de thon/moules à l’espagnole).

DSCN1671

Détail qui a son importance : monsieur prépare tout lui-même et mets des gants pour trancher fromage et charcuterie. On apprécie.

La planche de charcuterie et de fromage qui nous parvient au bout de dix bonnes minutes est peut-être pas la plus élégante que j’ai vue mais c’est l’une des plus copieuses et des plus originales que j’ai eu l’occasion de goûter en centre-ville (en fait j’ai plus l’habitude de jolies planches où trois bouts de saucissons se battent en duel avec quatre morceaux de serrano et qui coûtent un bras). On goûte : ah oui, c’est pas de la gnognotte, ça c’est du vrai produit du terroir, à la texture fondante et au goût puissant ! J’avais jamais goûté de bellota et le confit de thym qui l’accompagne est une vraie merveille (j’crois que j’tiens une idée cadeau pour Noel)

Pas vraiment fan de la poiscaille, je laisse la planche de la mer à mes convives mais prends quand même le temps de goûter une ventriche de thon déjà parce que le nom m’amuse mais surtout parce que j’ignore ce que c’est : hé mais c’est bon ce truc en fait ! Idem pour les moules. Cela dit, pas sûr que ce plat ci vaille 15€, j’aurais plutôt dit 10€ mais le goût et la qualité sont au rendez-vous.

zzzzz

On sort de là enivrées et repues avec une note raisonnable de 53€60 pour quatre personnes.

Verdict

Un patron sympathique qui prends le temps de nous conseiller et se soucie de ses clients, un endroit rikiki mais où l’ambiance est cosy à souhait, une charcuterie à tomber, des vins et des produits originaux, un bon rapport qualité-prix  … On reviendra à la Dînette (mais on reservera avant pour être sûr d’avoir une place, une précaution loin d’être superflue vu la taille de l’établissement !) et on vous le conseille pour des sorties wine & tapas en famille ou entre copines.

avis-allez-y

tarifs-raisonnableambiance-branchouille

 

 

 

 


 La dînette

16 rue Jules Latreilhe (quartier Saint-Roch)

Combiné téléphonique 04.34. 43. 49. 29
Ouvert le mardi de 12h à 15h
Ouvert du mercredi au samedi de 12h à 15h et de 18h30 à 01h