Dimanche dernier il pleuvait comme vache qui pisse. Mais il en fallait plus pour stopper nos deux chroniqueuses Crystal et Zigoute qui ont bravé leur envie tenace de rester blotties sous la couette pour se rendre au salon Cartoonist, installé pour deux jours au Corum. Le concept, l’ambiance, leur avis : elles racontent cette expérience inédite et ont même imaginé un petit jeu rien que pour vous.

Cartoonist2015

Cartoonist, kézako ?

On vous en parlait dans notre dernière édition bons plans du week-end. Cartoonist est un salon dédié au manga et à la culture geek en France – c’est même un pionner en la matière – et c’est surtout plein d’activités fun étalées sur deux jours : nail art, atelier sushi, tournoi-gaming (League of Legends, Hearth Stones, etc), défilé Cosplay, expo-vente … cette année on a même eu la chance d’avoir la gameuse Kayane dans les tribunes.

☞  La première édition de Cartoonist ? C’était il y 22 ans, en 1993, à Toulon. Le petit salon a bien grandi depuis et reste un événement très attendu par les fanas de jeux et de mangas en tous genres.

Petits secrets de cosplayers

Cosplay cartoonist 2015

Le Cosplay, c’est l’art d’incarner un personnage de fiction  – une pratique très répandue au Japon et qui s’exporte pas mal à l’international. Il y avait justement un défilé de Cosplay dimanche, où on a appris de nombreuses choses sur ce jeu de rôle et sur le profil des participants. On vous partage les petits savoirs de cosplayers qui nous ont le plus marqué :

☞ Le cosplay, en tout cas celui du Salon Cartoonist, ne réunit pas seulement des fans de manga mais aussi ceux de dessins animés et de films.

☞ Il y a plusieurs niveaux de participation : pour le plaisir, pour le défi et pour se perfectionner.

☞ L’âge des participants peut aller de quelques mois (merci aux mères fans de cartoons) à +60 ans (on aurait kiffé en voir une sur scène ^^)

☞ Les déguisements peuvent s’acheter ou se faire main : un gars déguisé en orque avait mis environ 130/150 heures pour créer son costume et nous pouvons vous dire qu’il était vraiment bien fait !

☞ La  France gagna le fameux World Cosplay Summit en 2007, la rencontre internationale des cosplayers, une compétition de haut niveau. L’unique fois où elle fut championne du monde.

☞ Les cosplayers peuvent reprendre un personnage existant, comme Naruto, Lucy de Fairy Tail ou La Belle par exemple, ou même en créer un. Dans ce dernier cas, il peuvent créer tout un univers autour : en plus de son apparence, ils lui donnent un nom, imaginent sa personnalité et son histoire.

L’avis de Crystal

Stand cartoonist

J’ai bien aimé replonger dans cet univers qui ne m’est pas inconnue (souvenirs du collège/lycées) et voir autrement le cosplay.

Assise dans la salle où se déroule le défilé, je suis surprise de constater que tous types de personnes y assistent : jeunes, adultes, familles, geek, cosplayers, les « sans appartenance à ce monde » (nous par exemple). Les participants, grands timides pour la plupart, détiennent tous au fond d’eux une envie d’oser, d’affronter leur peur comme celle du jugement des autres. Pas facile de s’afficher devant des centaines de personnes même avec un costume. Cela requiert un certain courage aidé par le goût du jeu de rôle.

J’aime voir l’enthousiasme des cosplayers lorsqu’ils nous parlent de leur passion et la fierté dans leurs yeux lorsqu’on leur dit que leur costume est bien fait. J’aime également le resto japonais installé au milieu et les sucreries jap de Okashi Box qui narguent mon porte-monnaie désormais vide en cette fin de mois.

Ce que j’aime moins : je m’attendais à un salon plus grand, avec des stands permanents sur le nail art, ou des salons aussi en lien avec le Japon comme la calligraphie ou encore l’art floral. J’aurai trop adoré avoir un photomaton spécial Jap!!

L’avis de Zigoute

Salon cartoonist karaoké

Perso, c’était la première fois que j’allais à un salon de ce style. J’ai bouffé pas mal de mangas dans ma phase boutonneuse (Naruto Shippuden, Fruit Baskets, Chobits – celui là c’était mon petit chouchou – Kenshin le Vagabond et j’en passe) et grâce à mes deux geeks de frangins, je m’y connais plutôt pas mal question jeux fantasy. Alors forcément, j’étais assez curieuse de voir ce que ça allait donner.

Au delà de la variété des stands proposés – entre les tasses à café kawaii, le karaoké, le secteur gaming bondé de jeunes excités prêts à batailler sec pour la finale, la cuisine japonaise et compagnie y’a de quoi faire ! – c’est surtout l’ambiance qui m’a plu.

C’est génial de déambuler dans les allées et de tomber sur une fille-chat aux cheveux roses en train de s’acheter un pendentif tête-de-mort-ensanglantée alors qu’un mec en pleine simulation de jeu en 3D fout des coups de pieds dans l’air juste derrière, et que 100 mètres plus loin un maître en arts martiaux explique à ses novices un peu paumées comment manier un sabre coréen. Fun et dépaysant à souhait.

Cela dit, j’aurais apprécié que ce salon dure un peu plus longtemps, deux jours c’est un peu court.

Quizz Cosplay

On a tellement aimé le défilé Cosplay qu’on a voulu vous en faire profiter via un petit quizz.

Regardez bien les personnages sur les sept photos  : pouvez nous dire de quel film/ de quel manga ils se sont échappés ? — Attention il y a un piège, l’un d’eux à été inventé de toutes pièces par un cosplayer passionné —

1. Tokyo Ghoul (mais on sait pas qui c’est)IMG_20150419_154559435[1] (1)

2. Le seigneur des Anneaux (nazgul)
IMG_20150419_154752227[1]

3. Wafku (éliotrope assassin)
IMG_20150419_160753815[1]

4. Black Flammes (personnage inventé)
IMG_20150419_160224239[1]

5. Fairy Tale (Lucy et sa copine licorne)
IMG_20150419_154642467[1]

6.Ghostbusters (celle là était fastoche)
IMG_20150419_161406095[1]

7. Touhou Project (Rinnosuke et Orin)
IMG_20150419_155458608[1]

 

Alors vous avez trouvé ?

Pour voir la réponse s’afficher, séléctionnez la ligne où se trouve le numéro de la photo avec votre souris.

Retrouvez Cartoonist sur leur site officiel