WatchTheSouth

On est tombés sur eux par hasard et ils nous ont tapé dans l’oeil ! Watch The South scrute le Sud à la loupe à la recherche de talents tous frais et aime donner aux étoiles montantes de la scène artistique locale  la lumière qui leur est dûe. Quelle bonne idée. Rencontre avec Mister François Burra, co-fondateur de Watch The South.

Bonjour ! Pouvez vous vous présenter rapidement aux lecteurs de Montpellier City Crunch ?

François Burra, 26 ans, vivant à Montréal (!) depuis 2 ans et débordant de fierté pour Montpellier.

Dites nous un peu … Watch The South, c’est quoi l’idée ?

L’idée de mettre en avant et de soutenir la scène artiste locale et nos artistes. En étant à l’étranger, je me suis senti déconnecté artistiquement de ma ville et dans le même temps, je savais qu’elle regorgeait de talents … alors j’ai voulu trouver une manière de répondre à cette problématique que je n’étais pas le seul à rencontrer.

Qui se cache derrière Watch The South ?

Une communauté d’une vingtaine de contributeurs qui donnent de leur temps pour animer et faire vivre le blog et ses différents contenus. D’ailleurs, nous accueillons toujours de nouvelles personnes qui sont prêtes à se faire plaisir en mettant en avant la scène locale !

Sur votre blog, on trouve plein d’artistes de la scène montpellieraine … mais quel(s) genre(s) d’artistes ?

Notre positionnement est sur la Musique, l’Arts (urbains, visuels, etc.) et la Danse. Nos contributeurs ont plus été portés sur la Musique mais nous accueillerons avec plaisir de nouveaux contributeurs en Arts et en Danse 🙂

Le truc le plus fun quand on blogue sur la scène artistique montpellieraine ?

De découvrir la nouvelle génération d’artistes qui pointent leur nez. On sent que c’est là où WTS a un réel potentiel pour créer de l’impact et changer la donne pour des artistes qui n’auraient pas eu facilement de la visibilité. C’est un sentiment fort de fierté.

Vos artistes favoris ?

C’est un peu délicat de donner mes préférences alors que je veux être neutre dans mon approche éditoriale mais, si j’enlève ma casquette Watch The South, j’aime le travail de Set&Match

Merci et à bientôt !

Retrouvez WatchTheSouth sur leur blog, sur Facebook et aussi sur Twitter.