Sacdeje

Laurence a plusieurs « je » dans son sac. Femme, mère, amoureuse, amie, bosseuse ; c’est avec brio qu’elle concilie ses différentes identités et s’en va tester toutes sortes de lieux et d’activités pour des sorties en solo, en famille, entre potes …  Rencontre avec une blogueuse pour qui l’être humain n’est pas unique mais multiple.

Salut ! Peux tu te présenter rapidement aux lecteurs de Montpellier City Crunch ?

Je m’appelle Laurence, je suis freelance en webmarketing-webconsulting, et blogueuse à mes heures retrouvées. On a créé ce blog avec Gwenn il y a 2 ans, lorsqu’on travaillait chez Publicis. Toutes deux mamans, on est à l’affut de nouvelles idées, activités, lieux afin d’enrichir notre quotidien et celui de nos familles et amis. Et on est heureuses de partager nos plus belles expériences, pour donner envie de profiter de la ville en solo, entre amis, en famille ou avec son amoureux. Gwenn étant très prise par son travail, elle m’a confiée la gestion du blog.

Ton blog porte un nom assez cocasse, pourquoi l’avoir appelé « Sac de Je » ?

Le sac, c’est l’emblême de la femme, son confident et son assistant de vie. Dans mon sac je mets ce que je préfère, ce qui est essentiel à mon bonheur (et qui me simplifie la vie aussi).

Tu as testé des tas d’endroit : spa, parfumerie, brocante, bagel-store, traiteur, fast-food, café-restau, brasserie, pub, bar à vin, boutique-hôtel, salle de théâtre, verger – et même bateau. Sur quels critères tu sélectionnes les endroits à tester ?

Je fouille beaucoup sur quelques sites et facebook pour dénicher des lieux nouveaux. Je me promène aussi dans la ville, car il y a constamment de nouvelles enseignes qui apparaissent. J’ai aussi des suggestions de copines ou d’abonnées au blog. Les critères de sélection : l’originalité, l’intérêt du lieu ou du service proposé. Je teste beaucoup de lieux sans en parler, parce que j’estime que ça ne vaut pas le coup donc je préfère ne rien dire.

Si tu devais n’en retenir qu’un, ce serait lequel ?

C’est contraire à l’esprit sacdeJe (tu as vu comme je m’en sors bien). L’idée c’est de tout essayer, selon ses envies, ses humeurs, et les personnes qui vous accompagnent !

Quel est ton secret pour faire de Montpellier « une aire de Je » ?

Me promener sans but… même dans une ville qu’on connait bien, on fait de belles découvertes, et la lumière du sud change constamment notre vision des ruelles, des places, des bâtiments. Me laisser porter, et ne pas hésiter à pousser les portes. Derrière nous attendent parfois de belles surprises, et de belles rencontres. T

Ton pêché mignon ?

La cuisine japonaise.

3 endroits que tu aimes bien squatter à Montpellier ?

Le Jardin des Plantes, La Panacée, Le FitzPatrick’s.

3 événements qu’il ne faut pas absolument pas louper ?

On va rester dans les classiques. En famille, le festival Saperlipopette. Entre amis, la Piknik Family pour son concept unique et le parc du château de Grammont, c’est magique au petit matin. En amoureux, un concert au Theâtre de la Mer à Sète, pendant les festivals d’été.

Merci à toi !

Retrouvez Sac de Je sur son blog, sur Facebook ou sur Pinterest