Vous vous apprêtez à poser vos valises à Montpellier, mais vous ne savez pas vraiment où habiter ? Pas de panique, Montpellier CityCrunch vous à fait une petite liste de quartiers où habiter. Chaque coin de la ville est différent et présente des avantages (ou des inconvénients) qui vous plairont ou vous laisseront indifférent en fonction de votre profil.

Montpellier, ville sans voiture ?

Avant toutes choses, sachez que la circulation est assez compliquée à Montpellier. L’intégralité du centre ville est piéton, il y a beaucoup de petites rues et l’autoroute (qui fait office de périf) est souvent bouchée. Heureusement la ville est très bien pourvue en transport en commun avec notamment 4 lignes de tram (bientôt) 5. Bref, privilégiez un secteur proche de votre travail (ou votre école/fac) et ne vous éloignez pas trop des arrêts de tramways.

Vous êtes un étudiant sérieux : habitez dans le quartier des facs et des hôpitaux

vivremontpellier facs

Le quartier des facs / hôpitaux offrent peu de distraction. Vous éloignez ainsi le risque de succomber aux nombreuses tentations de la vie étudiante montpelliéraine (gros apéros dans les bars du centre, fiesta dans les boites de la banlieue sud, virée à la plage,…) tout en étant proche de votre campus. Vous pourrez quand même profiter de l’animation du centre grâce au tramway qui dessert que le quartier, mais tel une cendrillon des transports en commun vous devrez guetter les 12 coups de minuit pour éviter de rentrer à pieds.

Les + : nombreux logements étudiants, loyer correct

Les – : un peu à l’écart du centre ville

Vous êtes un étudiant fêtard : habitez dans le quartier de la gare

vivremontpellier gare

Vous êtes inscrit à la fac, mais vous avez oublié pourquoi ? Votre but est de profiter de votre jeunesse, puisque de tout façon, diplôme ou non, le chômage vous attend au bout du chemin. Le quartier de la gare, à proximité du centre, offre des loyers encore abordables et une activité nocturne intéressante pour peu qu’on ait pas peur d’attraper une cirrhose de foie (mais à 20 ans, vous devriez pouvoir tenir le coup).

Les + : un des quartiers les moins cher du centre, pas mal de petits bars et de snack food.

Les – : quartier pas toujours très clean

Vous êtes un artiste : habitez du coté des Beaux-Arts

vivremontpellier beauxarts
 Crédit Photo : Fanfare des kadors

Le coté Arty du quartier des Beaux-Arts est moins du à la présence de l’école éponyme qu’à la multitude de petits endroits et évènements cools et inspirants qu’on trouve dans le secteur. Sous ses airs de petit village bohème, le quartier dispose d’une vraie vie de quartier qui s’est s’animé lors d’évènements culturels. Le centre ville n’est qu’à quelque pas et les loyers restent abordables pour un secteur aussi central.

Les + : vraie vie de quartier avec des évènements culturels récurrents

Les – : le quartier à la côte, le loyer augmente alors que le logement ne sont pas toujours de qualité

Vous êtes un bobo : habitez les Arceaux

vivremontpellier arceaux

Organisé autour de l’Aqueduc, le quartier est un mélange de bâtiments anciens, de maisons cossues et de constructions modernes. La place sous les fameux arceaux accueille un marché bio le samedi matin et des parties de pétanques les dimanches. Votre coté bourgeois pourra être comblé par les chics boutiques de l’Écusson tout proche (dont un Zadig & Voltaire, marque bobo par excellence), tandis que votre esprit bohème vous guidera du coté secteur Gambetta pour dénicher quelques épices et de la menthe fraîche dans les épiceries maghrébines.

Les + : très proche du centre et vie de quartier sympathique

Les – : allergiques aux bobos s’abstenir

Vous êtes un ami de la nature : habitez du côté de Pitot

vivremontpelier jardindesplantes
 Source Photo : OT de Montpellier 
 

La jungle urbaine a tendance à vous filer la nausée et vous voulez être sûr d’avoir une source d’oxygène à proximité en cas d’asphyxie ? Pitôt est ce qu’il vous faut : idéalement situé entre le jardin des plantes et les jardins des Peyrou, il vous apportera votre dose quotidienne de nature.

Les + : secteur plein d’espaces verts et à jouxtant les quartiers sympas de Montpellier (Ecusson, Beaux-Arts, Arceaux)

Les – : coincé entre deux grands boulevards fréquentés (Henri IV et Jeu de Paume)

Vous êtes un retraité : habitez le quartier des Aubes

vivremonpelier aubesSource Photo : OT de Montpellier 

Les ruelles scabreuses de l’Écusson ? Très peu pour vous, vous risqueriez de vous y casser la pipe – sans parler de ces vieilles bâtisses mal foutues et ces escaliers torsadés qui semblent interminables ! Mieux vaut opter pour quelque chose de plus raisonnable : le quartier des Aubes. Plus moderne, mieux aménagé, les prix y sont abordables et il profite du dynamisme du Centre dont il est voisin. Ceux qui préfèrent la tranquillité peuvent aussi se tourner du côté des nouveaux quartiers périphériques comme La Martelle.

Les + : quartier calme avec petits immeubles, parcs et jardins

Les – : un peu mort en terme de vie de quartier

Vous êtes une blogueuse mode : habitez le secteur de l’Ancien-Courrier

Le quartier Saint Roch pullule de petites boutiques de créateurs et de créatrices qui feront votre bonheur. Boutiques vintages, magasins chics, axés sur le vêtement, sur la déco, les bijoux, les tissus … sans oublier tous les petits bars sympas ! Mesdemoiselles, vous voilà avisées. Warning : facile de se paumer dans ce quartier labyrinthique plein de petites ruelles.

Les + : dans l’hyper centre, petites rues pleines de charme et boutiques sympas

Les – : loyers élevés, logements pas toujours fonctionnels, noir de monde le samedi.

Vous êtes un punk (et vous avez un bouledogue) : squattez le secteur Comédie-Gare

vivremontpellier comedie

Ce coin est votre repaire. Le monoprix est pas loin, pratique pour acheter une petite binouze. Comme c’est un des secteurs les plus  fréquentés, si vous êtes en galère de sous vous aurez plus de chance de tomber sur une âme charitable dans ce secteur. Et puis vous y croiserez à coup sûr d’autres punks (votre bouledogue pourrait même rencontrer une petite bouledoguette qui sait).

Les + : quartier central, beaucoup de passage (parfait pour la mendicité)

Les – : vous devrez partager le trottoir avec les artistes de rue 

Vous êtes un jeune cadre dynamique, habitez à Port Marianne

vivre montpellier port marianne
 Source Photo : Efficience
 
Votre salaire vous permet de vous loger dans les somptueux et modernes appartements du quartier. Votre immense balcon au dernier étage donne sur la bassin Jacques Cœur et par jour de beau temps vous apercevez la mer. Le tramway vous emmène en quelques minutes à la gare afin d’attraper un TGV pour un RDV pro sur Paris ou Lyon, à Odysseum pour claquer votre tunes à l’Apple Store et à la plage pour le week-end pour vos sessions de kit-surf.

Les + : architecture moderne, super connecté aux différents points d’intérêts de la ville.

Les – : loyers hors de prix, une peu mort en soirée.

Vous êtes un couple avec enfants : habitez dans les communes du sud de Montpellier.

vivremontpellier lattes
Depuis que la ligne 3 de tramway dessert Pérols et Lattes, ces communes sont devenues le bon plan des familles à la recherche d’une maison. Vous êtes dans le centre ville en 15 minutes de transport en commun et la plage n’est qu’à 5km. Parfait pour occuper vos marmots le week-end. Ces communes proposent de nombreuses animations pour les enfants en plus des traditionnelles bibliothèques et piscines municipales.

Les + : desservi par le tramway, plages à 5km

Les – : loyer cher pour la banlieue, les bouchons l’été avec les touristes

Vous êtes un expatrié : habitez le quartier Saint-Roch

vivre montpellier St RochSource Photo : montpellier-photos.com

Ce quartier a l’avantage d’être bien situé ; le Centre, la Gare, et les 4 lignes de tramway sont facilement accessibles. Il y a pas mal de boutiques au parfum d’ailleurs dans ce coin là, genre des pubs irlandais, un book-shop anglophone, une salle de jeux inspirée des Manga-Cafés japonais et j’en passe. Par contre – quartier animé oblige – il est aussi connu pour ses nuisances sonores.

Les + : quartier plein de charme, petits bars et restos sympas

Les – : loyers élevés et vie nocturne parfois bruyante

Vous êtes fauché : habitez le quartier Malbosc

vivre montpellier-malbosc-montpellier

Votre portefeuille crie famine mais vous n’avez pas non plus envie de vous retrouver dans la zone des quartiers craignos (Mosson, Celleneuve et Petit Bar entre autres) ? Dans ce cas, Malbosc devrait vous convenir ; ce quartier tout récent comporte un grand nombre d’appartements à un prix intéressant. Petit bémol : il est assez isolé du centre dynamique de la ville (20 bonnes minutes pour rejoindre l’Écusson en tramway).

Les + : loyer sympa, cadre agréable, quarter en plein expansion

Les – : très excentré, ambiance un peu morte

 

Nous espérons que cette sélection de quartiers vous aura éclairé et que vous pourrez faire le bon choix. Et si vous connaissez déjà bien Montpellier et que vous n’êtes pas d’accord avec cet article ou que votre quartier chéri n’a pas été mentionné, manifestez-vous dans les commentaires.