Montpellier, ville à l’histoire millénaire, joyau occitan, … Un plaisir des yeux pour le passant qui s’égare dans ses petites rues charmantes et ses places ombragées.

Montpellier, ville qui se révèle pourtant être également une terre d’accueil de monstruosités esthétiques.

Comme on nous bassine plus souvent avec sa beauté que sa laideur, il était grand temps que quelqu’un fasse le point sur ce qui est vraiment moche à Montpellier. C’est ce que je vous propose aujourd’hui avec le TOP 5 des trucs moches à Montpellier.

Le Donut-Saucisse de Montpellier 2

Donuts

Indéniablement le truc le plus What The Fuck de Montpellier. On cherche encore le concept. On a beau nous donné maintes explications sur la signification de cette structure on ne voit qu’un donut surmonté d’une grosse saucisse. En plus ça donne même pas faim !

Le nouvel Hôtel de Ville

hoteldeville

Il y a eu un gros débat dans la team de CityCrunch (d’ailleurs on vous en reparle très vite) pour savoir s’il fallait mettre le gros cube qui fait office de Mairie dans notre TOP 5. Cousine cubique de l’Etoile de la Mort pour certains, monument massif mais inspiré pour les autres, difficile de trancher. Mais vu que la plupart des Montpelliérains font une drôle de tête quand on leur parle du bâtiment, on a décidé de l’inclure.

Odysseum pour l’ensemble de son oeuvre

Un décor digne d’un Disneyland du pauvre, des enseignes qui font saliver les gastronomes (3 brasseurs, Hippopotamus, …), un revêtement qui tombe déjà en ruine, le tout entouré d’une famille nombreuse de ronds-points pour rendre l’accès très pratique pour les vélos et les piétons. N’en jettez plus, Odysseum c’est moche et glauque et puis c’est tout.

L’église St François

Eglise Saint Francois

Avant sa reconstruction, l’Eglise Saint François était tout à fait classique (voire quelconque). Mais ça, c’était avant… Avant q’un architecte qui devait avoir un dent contre la religion catholique, ponde cette ode au n’importe quoi. Un clocher digne d’une cheminé d’usine dans lequel on aurait oublié la place pour les cloches (ben oui, ils ont été obligés de les mettre sur le coté). Quant au reste…

Le rond point du Grand M

rond point M

La première fois qu’on prend ce rond point, on se demande quel est le mec bourré qui a incliné ces vieux poteaux électriques. Et puis quelqu’un t’explique qu’en les regardant dans un certain angle ça fait un M comme Montpellier.
« Ah Ok, c’est plus clair, mais ça reste moche on est bien d’accord ! »

On notera une prédisposition des choses moches à se dresser au milieu des ronds ponts. On peut même en déduire le corollaire suivant :

Tout rond point tend à générer
quelque chose de moche en son centre.

Notez aussi qu’on a volontairement concentré notre sélection dans le Montpellier intra-muros. S’il allait fallut inclure l’aire urbaine, nulle doute que Palavas aurait occupé l’intégralité du TOP 5.

Comme pour chacun de nos TOP 5 on vous donne le quinté et c’est vous qui départager les finalistes : indiquez dans les commentaires le truc que vous trouvez le plus moche à Montpellier. A vous de voter !