Cette semaine Montpellier City Brunch a testé pour vous Ma Première Cantine…

Un nouveau jour, une nouvelle mission

mapremiérecantine

Une pluie fine portée par un vent froid me glace jusqu’aux os. C’est vraiment un sale temps pour les bruncheurs. Mais quand on a une mission, en tant qu’agent MCB, on ne peut vraiment pas se débiner. Je rentre donc la tête dans le col de ma veste et hâte le pas.

Mauvais signe : mes co-équipières de brunch (appelons-les A. et M.) sont en retard. Cela ne me dit vraiment rien qui vaille. C’est sur des détails comme celui-ci que se décide le succès ou l’échec d’une mission… Mais mon instinct  me dit que ce bouge que m’a indiqué mon indic officieux, appelons-le Mario les bons tuyaux, vaut son pesant de cacahuètes.

Toujours faire confiance à son instinct. Toujours. C’est ce que 3 mois dans le métier m’ont appris. Et comme pour me conforter dans cette décision A. et M. arrivent. Elles entrent pendant que j’assure leurs arrières. On n’est jamais trop prudent.

Pas mal ce bouge

Pendant que je scrute les alentours à la recherche de potentiels ennemis (des bruncheurs de blog concurrent, des végétariens, des enfants en bas-âge…), le serveur nous présente notre table. Il est vraiment pas mal ce bouge. Du mobilier en bois, des pierres apparentes, des plafonds voûtés et de l’espace, beaucoup d’espace… Toujours faire confiance à son instinct. Toujours.

Pour me fondre dans la masse, je prends le journal plié devant moi. Au lieu des nouvelles du jour, j’y trouve un menu : futé les gaillards. Mais je ne laisse rien paraître. Nous commandons chacun un brunch. A. et M. dans un élan de bravoure demandent un extra pancakes avec. Cela fait plaisir de travailler avec des pros.

Et aussitôt commandé c’est parti pour le bal des serveurs. Des large tranches de pain de campagnes bio accompagnés de pots de pâtes à tartiner divers et variés: chocolat noir, au lait, blanc, pralinés, confitures et des yaourts (bio aussi). Arrive ensuite la salade de fruit en ramequin individuel. Suivie de près par une impressionnante et délicieuse assiette de tranches de jambon blanc, de pays, saumon fumé, fromage et brie. Puis ce sont les pains au chocolat, croissants et pancakes. Et enfin nos jus de fruits (bio aussi).

Tout se passait bien quand…

Je sirote un peu de mon thé « English Breakfast » pour me donner du courage. Puis on entame la partie la plus délicate de la mission. Q. étant malade (une mauvaise gastro le jour de l’an, je vous passe les détails), nous avons dû nous servir de notre équipement standard (un Nik… et un IPh…)  pour prendre les photos du brunch le plus discrètement possible.

mapremierecantinebrunchweb

Tout se passait pour le mieux (preuve ci-dessus) jusqu’à ce que la serveuse nous amène la botte secrète du lieu : l’œuf à la coque ! UN ŒUF A LA COQUE avec… tiens où ils sont ?

– Serveuse s’il vous plaît ? On pourrait avoir les petits soldats pour nos œufs à la coque ? Merci !

UN ŒUF A LA COQUE AVEC SES PETITS SOLDATS !!! Bon sang de bon soir! LE PLAT QUI A MARQUE MON ENFANCE !!! Et instantanément toute mon objectivité se volatilise.  Ma mission est un échec. Je demande donc à A. et M. de prendre en charge le reste de ce billet.

Le brunch de Ma Première Cantine en résumé :

La déco : très sympa. L’ambiance : chaleureuse (et pas bruyante). Le service : rapide. Le brunch : gargantuesque, délicieux et (en partie) bio. Bon rapport qualité/prix. Brunch certifié par A. et M.

avis-mouette-5sur5

Pratique : 

Ma Première Cantine : Site
Horaires : Brunch les samedi, dimanche et jours fériés de 10h30 à 17h (A. et M. conseillent d’y aller avant 12h30, après c’est blindé.)
Prix : 20 € pancakes en extra
Adresse : 4 place Jean Jaurès, 34000 MONTPELLIER
Téléphone : 04 67 83 32 26

Et si vous êtes dans les parages : Enchaînez avec une visite VIP du centre ville de Montpellier (montée en haut de l’Arc de triomphe, découverte du Mikvé médiéval…) grâce aux super visites guidées proposées par l’office de tourisme. Réservez ici.

Illustration : Pierre Runfola
Crédits photos: Maëlle