Il y a quelques mois, l’agglomération de Montpellier lançait Montpellier Unlimited, une marque sensée promouvoir l’excellence économique de la ville.
Dans le jargon des gens de la communication, on appelle ça du marketing territorial. C’est devenu indispensable pour attirer les investisseurs.

La marque-ville la plus connue est le fameux I ♥ NY. En Europe, Amsterdam et Berlin ont été les précurseurs de ce genre de communication. Plus proche de chez nous, Lyon et sa marque OnlyLyon font office de référence.

La création de cette marque a suscité beaucoup de réactions (bonnes ou mauvaises). Beaucoup de gens se sont interrogés sur l’utilité d’un tel dispositif. Mais si beaucoup de choses ont été dites et écrites sur le fond, il y a eu très peu de réactions sur la forme.

On a donc décidé, chez MCC de décortiquer un peu ce logo.

Le nom

J’avoue avoir du mal à saisir ce « unlimited ». Je comprends la définition, mais je trouve que ça manque de peps. Unlimited semble froid et un peu trop vague. Le mot manque cruellement de caractère alors que la ville de Montpellier en a un bien trempé.

Le fait d’avoir séparé le UN et le LIMITED par le I de Montpellier créer une rupture assez négative. Au début je n’ai vu que le limited. Super comme slogan : Montpellier, une ville pleine de limites.

Je trouve également qu’il manque une connexion entre ce mot et le nom de la ville. Les logos des autres Métropoles s’amusent avec leur nom. Les initiales pour I love NY, la concaténation pour Iamsterdam et Be Berlin. Même le très prétention OnlyLyon est excusé par l’équilibre de cette anagramme judicieux.

Certes, ces jeux de lettres n’apportent pas plus de sens, mais ils donnent un coté sympathique qui favorise la mémorisation de la marque.

Un slogan qui faisant echo au nom Montpellier aurait été plus sympa. Par exemple en jouant sur Mon / My avec un truc du genre Montpellier, Myplace.

Les couleurs

Montpellier Unlimited se distinguent par son choix de couleur. En effet, le rouge semblant être LA couleur de toutes les autres villes, ce bleu est le bienvenu. Je suis moins partisan du doré utilisé pour les polices de caractère qui, combiné au bleu marine, fait un peu bourgeois. Je sais bien que Montpellier a la réputation d’être une ville bourgeoise, mais des couleurs un peu plus pétillantes auraient pu traduire un certain dynamisme.

La forme

La police de caractère et l’accumulation de cercle autour du O sont finement pensé et sont en adéquation avec le Unlimited. Mais difficile d’imaginer l’exporter sur d’autres supports. Traits trop fins, disposition compliquée et manque de fun, je vois mal ce logo sur des T-Shirt comme à New-York ou en énormes lettres dans la ville comme à Amsterdam ou Lyon.

Verdict final

L’idée de créer une vraie marque pour promouvoir la ville est bonne, mais le logo retenu me semble manquer d’ambition pour pouvoir survivre à la comparaison avec d’autres marques territoriales. C’est vraiment dommage car Montpellier aurait tellement de choses à dire et à montrer. C’est une ville avec un vrai potentiel et un capital sympathie très élevé. Le logo actuel ne traduit malheureusement pas ça.

Cette opinion reste bien sûr toute personnelle et vous avez surement la votre. N’hésitez pas à nous dire ce que vous pensez dans les commentaires.