Mon premier article sur Mpt34.net !!! Oups, il faut dire Montpellier CityCrunch maintenant. Fierté, excitation, angoisse d’être lu pas des milliers voire des millions de Montpelliérains attendant avec fébrilité mon avis sur le restaurant dont je vais vous parler.

Ce restaurant il s’agit du Playfood, un petit établissement du boulevard Louis Blanc.

On y est allé avec LeSud et Qyrool pour fêter mon intronisation dans l’équipe du blog. Ils avaient repéré le resto sur Trip Advisor. Le Play Food était classé premier des restos à Montpellier. Autant vous dire que nos attentes étaient ÉNORMES !!

On s’installe sur la terrasse. On attend la carte sauf qu’ici tout se passe dans la vitrine. En effet le concept de Playfood est très simple, on ne vous sert pas des plats mais des extraits de plats présentés dans des verrines. Chaque verrine coûte 2€, le choix est important aussi bien en verrines froides, chaudes, salées et sucrées. Les gros appétits et les gros porte-feuilles pourront donc goûter à toutes les verrines. Ce que nous avons presque fait !

Car il faut dire que ces mini-plats rendent vite accros et qu’on retrouve rapidement à passer commande pour une tournée de verrines en plus.

Niveau goût, c’est parfait et ça justifie largement les avis dithyrambiques lus sur Trip Advisor. Si quelques verrines ne nous ont pas transporté plus que ça, certaines nous ont carrément envoyé au 7ème ciel gustatif.

Les tenanciers sont super sympas et prennent les temps d’expliquer – et de ré-expliqué lors d’un deuxième voire troisième passage parce qu’on est pas doué, qu’on a pas de mémoire ou qu’on a trop bu.

Conclusion, un super repas qui a mis tout le monde d’accord puisque chacun a pu choisir ce qu’il voulait et dans les quantités correspondants à sa faim… ou à sa gourmandise. L’addition est vraiment douce par rapport à la qualité dans l’assiette.

Seul petit bémol : le concept n’est pas poussé jusqu’au bout, tous ces extraits de plats donnent à un moment envie de commander le plat en entier. Le resto pourrait proposer des assiettes ou des version King Size des verrines.

Bon voilà, article rédigé, alors, j’ai été comment ?